HONORAIRES

Les honoraires sont déterminés en fonction de plusieurs critères :

- La nature et la complexité de l’affaire ;

- La rapidité de l’intervention ;

- Le temps consacré à l’étude et à la préparation du dossier ;

- L’importance du travail de recherche et de synthèse ;

- Les frais exposés par l’avocat ;

- L’importance des enjeux du litige ;

- Le résultat obtenu et le service rendu ;

- La situation personnelle du client.

Les honoraires peuvent être fixés et calculés selon trois méthodes en fonction des dossiers :

- L’honoraire forfaitaire : le montant des honoraires est déterminé, lorsque le type de procédure le permet, de manière globale dès l’ouverture du dossier en réalisant une estimation du temps à y consacrer.

- L’honoraire au temps passé : calculé sur la base d’un taux horaire lorsqu’il est difficile d’évaluer à l’avance le temps qui sera nécessaire pour traiter le dossier.

- L’honoraire de résultat : il complète les honoraires de base et peut être dû en cas de succès et consiste en un pourcentage sur les sommes allouées au client. L’honoraire exclusivement proportionnel au résultat obtenu est interdit par loi.

 

A l’issue d’un premier rendez-vous gratuit, et après examen du dossier, nous déterminerons ensemble les modalités les plus adaptées et établirons une convention d’honoraires qui entérinera l’accord et évitera toute surprise et litige.

AIDE JURIDICTIONNELLE

Le cabinet accepte de vous conseiller et de vous assister au titre de l’aide juridictionnelle. Si votre situation ne vous permet toutefois pas de bénéficier de l’aide juridictionnelle, nous vous accorderons des facilités de paiement suivant des modalités préalablement établies. En cas d’aide juridictionnelle partielle, une convention d’honoraires sera établie entre l’Avocat et son client.

PROTECTION JURIDIQUE

Vous pouvez enfin être bénéficiaire d'une protection juridique au titre de votre contrat d'assurance. La protection juridique est un contrat que vous avez conclu avec une compagnie d'assurance dans lequel celle-ci s'engage à prendre en charge en tout ou partie les frais exposés pour la défense de vos intérêts. Il est donc toujours nécessaire de contacter son assureur afin de vérifier si vous disposez de cette aide.